16 avril 2024

Assurance trottinette électrique : obligatoire ou pas ?

La trottinette électrique est sollicitée pour sillonner la ville sans avoir à subir les embouteillages monstres. Pour l’utiliser en toute sérénité, sachez que cet engin nécessite une assurance pour rouler sur la voie cyclable. Ci-après des renseignements à ce sujet.

Sommaire

trottinette electrique assurance obligatoire : Explication

Une trottinette électrique est un engin motorisé ayant une vitesse maximale de 25 km/h. Pour cette raison, elle doit être assurée puisque la garantie incombe à tous les véhicules motorisés, quelle que soit leur vitesse. Ainsi, une assurance trottinette électrique obligatoire vous impose de souscrire à une garantie selon votre type d’engin et en fonction de votre budget. Tout comme le vélo électrique, l’assurance basique pour votre trottinette électrique doit être au moins une assurance responsabilité civile.

Sachez que si vous avez fait débrider votre engin, les assureurs refuseront de vous garantir. Dans ce cas, la vitesse maximale à ne pas dépasser est de 25 km/h. Néanmoins, certaines mutuelles acceptent de couvrir votre trottinette débridée tout en associant votre contrat à une clause limitant leur responsabilité.

Quelles sont les garanties indispensables et les formules supplémentaires ?

L’assurance trottinette électrique obligatoire pour rouler en toute sérénité sur la voie est l’assurance responsabilité civile. Cette formule vous couvre contre tous dommages matériels ou corporels occasionnés à des tiers à bord de votre engin. Il s’agit de la couverture basique indispensable.

À part cette formule, vous pouvez également souscrire à des garanties complémentaires à votre convenance. L’assurance contre le vol et la casse demeurent les plus recommandées. Le risque de vol demeure d’ailleurs toujours présent puisqu’une trottinette électrique est un engin à la mode. Les envieux ne se gêneront pas à la voler si l’occasion se présente à eux. Aussi, la casse vous impose systématiquement d’acheter un modèle neuf ou d’occasion pour la remplacer. Pour éviter ces incidents et devoir payer des sommes supplémentaires, mieux vaut assurer votre trottinette électrique contre ces éventuelles situations.

trottinette electrique assurance obligatoire

Comment trouver la formule adaptée ?

Si vous souscrivez auprès d’une mutuelle en ligne, mieux vaut comparer les formules proposées par les enseignes de renom. Cela vous permettra de passer en revue les offres convenant à votre budget et pouvant apporter le niveau de protection souhaité.

Toutefois, avant d’entamer vos recherches en ligne, vérifiez d’abord si vous êtes déjà couvert par une assurance responsabilité civile. Si tel est le cas, vous n’avez plus à souscrire une autre garantie à moins de rajouter des formules de protections supplémentaires contre le vol, la casse, etc.

Pour souscrire une assurance trottinette électrique obligatoire, n’hésitez pas à utiliser un comparateur d’assurance. Au lieu de demander des devis à plusieurs compagnies, cet outil filtre les offres convenant à votre budget sur votre localité. De plus, ces comparateurs sont très intuitifs et rapides.

Qu’en est-il de l’immatriculation ?

La loi est stricte : assurance trottinette électrique obligatoire et l’immatriculation l’est également. Puisque sa capacité est de 25 km/h, il s’agit d’un deux-roues motorisé devant avoir une plaque d’immatriculation et un numéro d’identification. Si votre engin n’est pas immatriculé, vous subissez des sanctions à savoir une amende de 35 euros, de 135 euros à 1500 euros selon la cause de l’infraction.